Covid-19 : les Italiens manifestent pour la réouverture des écoles

Bruce de Galzain
·1 min de lecture

C'est la quatrième fois que Daniele, un élève de 17 ans vient manifester devant le ministère de l'Éducation, à Rome. Il veut rentrer en classe, mais pas à n'importe quel prix : "Dans mon école, il n'y a pas assez d'espace pour accueillir 25 élèves par classe avec un mètre de distance." Moins de la moitié des régions d'Italie a décidé de rouvrir ses lycées, lundi 11 janvier et seulement à 50% : certains lycéens ne rentreront qu'à la fin du mois. Le gouvernement assure pourtant faire de l'école une priorité nationale sauf que la désorganisation est totale.

>> VIDEO. Où en est la vaccination contre le Covid-19 en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, en Italie et en Russie ?

Après les vacances de Noël, Rome a de nouveau divisé le pays en trois zones en fonction de leur situation sanitaire, adaptant ainsi les restrictions au niveau local. L'Italie a fait état de plus de 78 700 décès liés au coronavirus depuis le début de la pandémie en février 2020, soit le deuxième plus grand nombre de décès en Europe après la Grande-Bretagne et le sixième dans le monde.

"J'ai des amis qui ont peur de venir à l'école tellement les bus sont bondés, ils ont peur de contaminer leur famille en rentrant à la maison, ce n'est pas possible !"

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi