Covid-19 : en Italie, la vie reprend dans la plupart des monuments, musées et restaurants

·1 min de lecture

C'est un symbole. Le Colisée, célèbre amphithéâtre romain et site le plus visité d'Italie avant la pandémie de Covid-19, a vu revenir ses visiteurs lundi, comme de nombreux monuments du pays. À contre-courant de ses voisins européens, l'Italie a assoupli les restrictions anti-Covid en vigueur dans la plupart de ses régions, permettant également la réouverture au public des bars et restaurants. Après quasiment trois mois de fermeture, le Colisée a donc accueilli les Italiens qui avaient réservé leur place en ligne. "Je suis vraiment émue", réagit Emilia, une visiteuse, lundi sur Europe 1.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 1er février

"Je me suis précipitée pour cette réouverture"

Emilia est guide touristique. Comme les personnes autour d'elles, elle a pu entrer dans le monument après une prise de sa température et s'être lavé les mains au gel hydroalcoolique. Peu importe les contraintes, Emilia est ravie : "Le Colisée me manquait énormément. Je me suis précipitée pour cette réouverture. J'ai hâte de pouvoir partager à nouveau ce magnifique monument avec les touristes dès leur retour." La grande majorité des régions italiennes sont désormais classées au niveau "jaune", c'est-à-dire à risque modéré, à l'exception du Haut-Adige (nord), de l'Ombrie (centre), des Pouilles, de la Sardaigne et de la Sicile (sud), classées en "orange" (risque moyen). Plus aucune région n'est classée "rouge", le niveau de risque le plus élevé.

>> Retrouvez...


Lire la suite sur Europe1