Covid-19 en Israël: les salles de sport rouvrent après l’entrée en vigueur du «passeport vert»

·2 min de lecture

Les confinements et les restrictions contre le Covid-19, c’est bientôt de l’histoire ancienne en Israël. L’État hébreu a déjà vacciné plus de quatre millions de personnes, c’est presque la moitié de sa population. Alors les autorités ont mis en place un « passeport vert », une preuve de vaccination sur papier ou via une application. Et ce fameux sésame, ouvre les portes des lieux culturels, des salles de sports et des piscines.

Avec notre envoyé spécial à Tel Aviv, Sami Boukhelifa

Une douche rapide, quelques longueurs dans ce bassin semi olympique et Yaïr revit. « Je me sens tellement bien ! La nage m’avait tellement manqué, je suis vraiment heureux, lance-t-il. Vous savez, je suis médecin et j’ai été vacciné parmi les premiers. C’est bien d’être ici et de se sentir complètement immunisé ».

Sur son téléphone le Dr Yair a téléchargé une application du ministère de la Santé. Elle contient ses informations personnelles et les dates de sa vaccination : c’est son fameux « passeport vert ». Un étage plus bas, à la salle de sport, Yaron s’apprête à monter sur son tapis de course.

« Voilà, moi j’ai seulement mon certificat de vaccination sur papier. Mais ça va me permettre de faire les boutiques, de participer à des évènements culturels. Je pense que c’est une bonne chose. Il faut qu’on sorte de cette pandémie et j’espère que ça va pousser les gens à se faire vacciner », explique-t-il.

Keren Shtevy, directrice de cette salle de sport l’espère aussi. « Ça a été un désastre pour nous. Pour les autres secteurs il y a des alternatives… Les vêtements se vendent en ligne, les restaurants livrent à domicile, mais nous, nos clients sont restés chez eux à déprimer sur leur canapé et à grossir. Nous avons perdu beaucoup d’argent. Cette période a été très dure ».

Elles ont connu neuf mois de fermeture sur l’année écoulée, mais les salles de sport rouvrent en premier. Les restaurants devront attendre le 9 mars pour accueillir leurs clients.

► À lire aussi : Comment Israël est devenu le champion de la vaccination contre le Covid-19