Covid-19 : inquiet d'un rebond épidémique, l'exécutif annonce une semaine "charnière"

·1 min de lecture

Depuis la découverte d'un premier cas lié au variant britannique du coronavirus à Marseille, sept cas-contact ont été identifiés comme porteurs de la souche anglaise. La situation virale de la cité phocéenne est "inquiétante", a jugé dimanche Benoît Payan, le maire PS de la ville. "Message reçu", répond Matignon. Des échanges ont lieu fin en de journée entre le gouvernement et les élus locaux.

Vers de nouvelles extensions du couvre-feu ?

L'inquiétude grandit dans tout le pays autour du variant anglais, détecté également dimanche dans les Hautes-Alpes. Le gouvernement doit se pencher sur la question dans la semaine qui vient, qualifiée de "charnière". On y verra en effet plus clair dans les prochaines heures sur l'effet des festivités de la Saint-Sylvestre sur le nombre de contaminations. 

>> EN DIRECT – Coronavirus : suivez l’évolution de la situation du dimanche 10 janvier

C'est aussi en début de semaine que le gouvernement recevra une note sur l’efficacité, ou non, du couvre-feu. En fonction de tous ces indicateurs, des décisions seront prises au sommet de l'Etat. On évoque notamment une nouvelle extension du couvre feu. Tout cela sera acté lors d’un conseil de défense qui devrait avoir lieu mercredi.


Retrouvez cet article sur Europe1