Covid-19 : les infirmiers libéraux commencent à vacciner leurs patients

Dans l'Essonne, Fatima Saïd-Dauvergne l'attendait avec impatience : le vaccin qu'elle a commandé la semaine dernière est enfin arrivé à la pharmacie. Un soulagement pour cette infirmière libérale, même s'il ne s'agit que d'un seul flacon d'AstraZeneca. "Cela ne suffit pas du tout, nous avons vraiment beaucoup de patients qui attendent d'être vaccinés", regrette-t-elle. Une liste d'attente de 60 patients Le pharmacien a une liste d'attente de 60 patients. Alors, il déplore la livraison au compte-goutte des flacons de vaccin et le retard qui a été pris. "Ils ont toute l'expertise, ils sont plus en contact direct avec les patients fragiles", explique le pharmacien. Un couple de personnes vulnérables est en premier sur la liste de l'infirmière libérale. Ils se disent soulagés. Pour l'infirmière Fatima Saïd-Dauvergne, il était temps d'avoir un rôle dans la campagne vaccinale : un rôle qui consiste à vacciner mais aussi rassurer les patients.