Covid-19: Indochine reporte son Central Tour à 2022

Benjamin Pierret avec AFP
·2 min de lecture
Indochine - Capture d'écran YouTube - Indochine
Indochine - Capture d'écran YouTube - Indochine

Annoncée du 29 mai au 4 juillet, la tournée XXL d'Indochine marquant les 40 ans du groupe, est finalement décalée d'un an en raison des incertitudes de la crise sanitaire, a annoncé le groupe dans une vidéo publiée ce mardi sur YouTube.

"Nous prenons la parole aujourd'hui pour, hélas, annoncer ce que nous redoutions le plus, c'est-à-dire le report du Central Tour en 2022", déclare Nicola Sirkis, le leader de la formation, dans la vidéo. "Afin de vous accueillir au mieux, afin aussi que vous puissiez vous organiser dans la logistique de vos plannings respectifs, nous ne pouvons vous faire attendre plus longtemps, et les incertitudes des autorités sont trop grandes."https://www.youtube.com/embed/LWzeQvO5upM?rel=0

"Nous avons travaillé pour que les nouvelles dates soient le plus proche possible des dates initiales", ajoute le chanteur, avant de préciser le nouveau calendrier de la tournée. Le coup d'envoi sera finalement donné au Stade de France le 21 mai 2022. Suivront ensuite les stades de Bordeaux (4 juin), Marseille (11 juin), Lyon (25 juin) et deux dates à Lille (2 et 3 juillet).

"On ne fêtera pas nos 40 ans, mais nos 41 ans"

"Il vaut mieux être raisonnable, et, malheureusement, reporter tout à l'été prochain. C'est chiant, c'est sûr; décevant, c'est sûr; surtout pour le public qui avait réservé longtemps à l'avance. On ne fêtera pas nos 40 ans, mais nos 41 ans, ce sera encore plus fort!", a ajouté Nicola Sirkis auprès de l'AFP.

"L'incertitude est affolante pour les pouvoirs publics, je n'aimerais pas être à leur place. Réunir 95.000 personnes au Stade de France, 80.000 à Lyon cet été, ça paraît totalement surréaliste à l'heure actuelle. Il faut être humble par rapport au virus (...) La distanciation, on ne peut pas la faire dans un concert. J'ai toujours dit, bien avant les confinements, que les concerts, c'était un des derniers espaces de liberté totale", précise le chanteur.

Les billets achetés restent valables, y compris pour les places offertes à des soignants. Les spectateurs qui ne pourront se libérer aux nouvelles dates pourront se faire rembourser dès ce mercredi et jusqu'au 31 août 2021, "auprès des points de ventes et plateformes où ils se sont procuré leurs tickets", précise Nicola Sirkis dans la vidéo.

Article original publié sur BFMTV.com