Covid-19 : "Les indicateurs s'améliorent" mais "la pression sanitaire reste extrêmement élevée" en France, selon Olivier Véran

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

"Les indicateurs s'améliorent" mais "la pression sanitaire reste extrêmement élevée dans notre pays et nos hôpitaux sont encore en situation de très forte charge en termes de malades", a prévenu, jeudi 19 novembre, le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors d'un point-presse sur la situation sanitaire. Malgré une baisse amorcée ces derniers jours, les indicateurs de l'épidémie de Covid-19 restent à un niveau élevé.

On comptait 32 314 du Covid-19 hospitalisés, jeudi, selon le site de Santé publique France, Geodes, contre 32 811 la veille. Par ailleurs, le nombre de malades actuellement en réanimation connaît une lente baisse. 4 637 malades du Covid-19 sont actuellement hospitalisés dans ces unités, contre 4 759 mercredi, et 4 854 mardi. Selon Santé publique France, 436 décès ont été signalés à l'hôpital au cours des dernières 24 heures.

Enfin, sur le plan des contaminations, 2 086 288 cas confirmés ont été recensés en France, depuis le début de l'épidémie, selon les chiffres donnés par le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, lors de cette conférence de presse. Cela représente 21 150 contaminations supplémentaires au cours des dernières 24 heures, détaille Santé publique France. La veille, 28 383 nouveaux cas confirmés avaient été enregistrés.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi