Covid-19 : les indicateurs de l’Île-de-France se dégradent

Le bilan des patients en réanimation est en hausse en France mercredi 10 mars. Alors que 4 000 personnes sont toujours prises en charge dans ces services, un nouveau Conseil de défense sanitaire se tient mercredi 10 mars. Malgré les indicateurs préoccupants en Île-de-France, le reconfinement ne devrait pas être décrété dans la région. "L’un des principaux thèmes de ce Conseil de défense sera effectivement la situation sanitaire qui s’aggrave en région parisienne. Le taux d’incidence est supérieur à la moyenne nationale et la barre des 1 000 patients en réanimation a été franchie mardi", souligne le journaliste de France Télévisions, Léopold Audebert, en direct de l’Élysée (Paris). Pas de nouvelles restrictions, ni d’allègement des mesures Selon les informations de France Télévisions, il ne devrait toutefois pas y avoir de mesures de restrictions supplémentaires annoncées pour l’Île-de-France. "Ce Conseil de défense devrait ressembler à une sorte de point global sur la situation des 23 départements en surveillance renforcée. Il ne devrait pas non plus y avoir d’allègement dans les territoires déjà soumis à des restrictions, comme Nice (Alpes-Maritimes) ou Dunkerque (Nord)", précise Léopold Audebert.