Covid-19 : les hospitalisations continuent de baisser

·1 min de lecture

Selon le dernier bilan de Santé publique France, le nombre d'hospitalisations dues au Covid-19 continuait de baisser vendredi avec désormais 17.272 malades pris en charge. Un peu plus de 3.100 patients se trouvent toujours dans les services de soins critiques. Plus de 100 personnes ont encore perdu la vie lors des dernières 24 heures.

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés a continué de décroître vendredi avec plus de 17.200 personnes hospitalisées dont 3.104 en soins critiques, selon les données de Santé publique France. Les hôpitaux français accueillent actuellement 17.272 malades du Covid (contre 17.941 la veille) dont 539 admis ces dernières 24 heures. Les services de soins critiques, ou sont soignés les malades du Covid-19 les plus gravement atteints, ont enregistré 3.104 malades dont 155 nouvelles admissions (127 le jour précédent).

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 27 mai

105 morts à l'hôpital en 24 heures

Au cours des dernières 24 heures, 105 patients sont morts à l'hôpital. Concernant la vaccination, qui sera ouverte à toute personne majeure à compter de lundi, 24.992.823 personnes ont reçu une injection (soit 37,3% de la population totale et 47,6% de la population majeure) et 10.578.349 personnes deux injections (soit 15,8% de la population totale et 20,1% de la population majeure), d'après le ministère de la Santé.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Réouverture des terrasses : quel risque de contamination au Covid en extérieur ?

> "J'ai peur..." : le syndrome de la cabane, ou la crainte de reprendre une vie normale

> Covid : les pays qui ont fait l'inverse de nous "ont été meilleurs sur tous les fronts"

> Coronavirus : pourquoi un test PCR peut-il être positif un mois après une infection ?

> Réouverture des terrasses : comment se faire plaisir tout en m...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles