Covid-19 : la Hongrie veut tester le vaccin de Poutine !

Par Emmanuel Berretta
·1 min de lecture
La Hongrie va tester le vaccin russe Spoutnik.
La Hongrie va tester le vaccin russe Spoutnik.

C'est officiel : la Hongrie sera le premier pays à tester le vaccin russe Spoutnik V. L'annonce en a été faite par le ministre des Affaires étrangères, Péter Szijjártó. Un premier échantillon du vaccin russe sera expédié à Budapest « la semaine prochaine ». Les autorités hongroises vont soumettre ce vaccin ? dont on ne sait rien ? à des tests de laboratoire afin d'en vérifier l'innocuité.

Toutefois, les discussions ont déjà dépassé ce stade expérimental. Péter Szijjártó a également évoqué la possibilité de fabriquer ce vaccin en Hongrie. La documentation nécessaire a été adressée aux autorités hongroises par le ministère russe de l'Industrie et du Commerce.

Lire aussi Vaccin contre le coronavirus : le décollage raté de Spoutnik V

Viktor Orban emboîte le pas de Nicolas Maduro

La Hongrie a donc décidé de cumuler les chances d'un vaccin rapide et ne s'en tient pas à la seule stratégie vaccinale de l'UE, qui a déjà conclu des précommandes avec quatre groupes pharmaceutiques ? dont Pfizer-BioNTech ? et vise à terme sept fournisseurs potentiels.

Dans le monde, le vaccin Spoutnik V a également été favorablement accueilli par le Venezuela de Nicolas Maduro, qui a, annoncé, dimanche, l'achat de 10 millions de doses pour le premier trimestre de l'année prochaine. Là aussi, à terme, une usine de fabrication verrait le jour, selon les annonces du président vénézuélien.

Lire aussi Covid-19 : la course au vaccin s'accélère

Un vaccin facultatif en Hongrie

Le vaccin russe a été d [...] Lire la suite