Covid-19 : Hong Kong fermé à 8 pays, explosion de cas dans le monde

·2 min de lecture

Hong Kong a interdit mercredi 5 janvier 2021 toute arrivée de voyageurs par avion en provenance de huit pays, dont la France, le Canada, le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Ailleurs dans le monde, les contaminations au Covid-19 se multiplient.

L'interdiction promulguée par Hong Kong porte sur l'Inde, le Pakistan, l'Australie, les Philippines, France, le Canada, le Royaume-Uni et les Etats-Unis, selon les déclarations de la cheffe de l'exécutif de Hong Kong, Carrie Lam. "Les vols de passagers en provenance de ces pays ne seront pas autorisés à atterrir à Hong Kong et les individus qui ont séjourné dans ces pays ne sont plus autorisés à embarquer dans des vols pour Hong Kong, y compris des vols en correspondance", a-t-elle dit.

Près de 890.000 cas en 24 heures aux Etats-Unis

Parmi les autres mesures annoncées mercredi 5 janvier 2021 à Hong Kong figurent l'interdiction des événements publics de grande ampleur et la fermeture de 15 types de commerces, dont les bars, les boîtes de nuit, les salles de sport et les salons de beauté. Un bateau effectuant une croisière au large de Hong Kong avec 3.700 personnes à bord, le "Spectrum of the Seas", a été parallèlement forcé de revenir au port en raison de la présence à bord de 9 cas contacts d'un foyer de contamination au variant Omicron, selon les autorités.

Ces annonces interviennent alors que les contaminations au Covid-19 se multiplient à travers le monde : près de 890.000 cas en 24 heures aux Etats-Unis, 270.000 en France, plus de 200.000 au Royaume-Uni... Israël a annoncé mercredi avoir enregistré près de 12.000 nouveaux cas en 24 heures, un nouveau record de contaminations depuis le début de la pandémie. Le Mexique enregistre 15.000 cas par jour, passant la barre des quatre millions de cas de Covid-19. L'Argentine a eu 81.000 nouveaux cas mardi, près du double de la veille.

Djokovic sommé de s'expliquer

De nombreuses personnalités figurent parmi les nouveaux "positifs": du roi de Suède Carl XVI Gustaf au président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, en passant par le gardien du Paris SG Gianluigi Donnarumma et le défenseur Lucas Hernandez du Bayern Munich, où pas moins de huit joueurs sont touchés. Le départ de la sélection du Sénégal pour la Coupe d[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles