Covid-19 : un homme accusé d'avoir dépensé des millions de dollars d'aides en voitures de sport

·1 min de lecture

Il aurait utilisé de faux documents attestant qu’il dirigeait des entreprises “fantômes” et aurait reçu près de 5 millions de dollars par le gouvernement américain.

Les Etats-Unis ont décidé de mettre le paquet pour faire face aux ravages économiques du Covid-19. Mais certains auraient profité de la loi CARES (Coronavirus Aid, Relief, and Economic Security) pour s’enrichir illégalement sur le dos de l’Etat. Ce serait le cas de Mustafa Qadiri, 38 ans, un habitant d’Irvine en Californie. Comme le relate le ministère américain de la Justice dans un communiqué, il est soupçonné d’avoir obtenu frauduleusement environ 5 millions de dollars (près de 4,1 millions d’euros) en prêts du “Paycheck Protection Program” (PPP).

Cette disposition de la loi CARES permet aux petites entreprises et autres organisations éligibles de bénéficier de prêts d'une durée de deux ans et d'un taux d'intérêt de 1%. Cet argent doit alors être utilisé pour les frais de personnel, les intérêts sur les hypothèques, le loyer ou les services publics. Sauf que Mustafa Qadiri aurait produit plusieurs faux documents pour obtenir ces prêts auprès de différentes banques, en leur faisant croire qu’il dirigeait au moins quatre entreprises “fantômes”. Faux dossiers d’employés, fausses déclarations de revenus, soldes de comptes bancaires falsifiés : l’arnaque qu’il aurait montée semblait bien ficelée.

>> A lire aussi - CAC 40 : Joe Biden va serrer la vis sur les impôts aux Etats-Unis

Une Ferrari, une Bentley et une Lamborghini saisies

Pour l'un des prêts, il aurait utilisé le nom et le numéro de sécurité sociale d'une autre personne, selon le ministère de la Justice, qui ne précise pas comment la supercherie aurait été détectée. Avec cet (...)

                            (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Une intelligence artificielle bat un humain à plate couture aux mots croisés
Le trajet galère des passagers d'un ferry entre la Corse et Nice
45.000 personnes s’inscrivent à une loterie … pour tuer un bison
Covid-19 : l'UE passe un nouveau contrat massif pour le vaccin BioNTech-Pfizer
Super League : l'UEFA frappe (un peu) les frondeurs au portefeuille

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles