Covid-19 : hausse des cas en Nouvelle-Aquitaine, le CHU de Bordeaux reporte des opérations

L'Agence régionale de santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine a partagé, jeudi 25 mars, son inquiétude quant à la hausse des cas en une semaine. "C'est très rapidement que les indicateurs virent au rouge en ce moment, explique David Basier, journaliste France Télévisions, en duplex depuis Bordeaux (Gironde). Le taux d'incidence en Nouvelle-Aquitaine était il y a 15 jours de 107, il a grimpe à 164." Le CHU de Bordeaux sous tension Si les chiffres sont inférieurs à ceux observés dans les régions les plus touchées, "ce qui inquiète l'ARS, c'est la forme de cette courbe, car cette courbe indique une montée à grande vitesse vers un pic de contaminations", ajoute le journaliste. Elle est à imputer à l'arrivée récente dans la région "relativement épargnée par la Covid" du variant anglais, qui "touche maintenant 80% des cas positifs", précise David Basier. Si le CHU de Bordeaux accueillait il y a encore deux semaines des malades en transfert d'Ile-de-France, "ce soir il vient d'annoncer qu'il reportait certaines opérations, pour créer des lits en réanimation", indique le journaliste.