Covid-19 : les habitants de l'Eure se préparent à être reconfinés

À Évreux, dans l'Eure, les habitants se sont réveillés en sachant qu'ils seront de nouveau confinés à partir de vendredi 19 mars, au soir, à minuit, en raison de la forte propagation du Covid-19 dans le département. Si certains jugent ce confinement trop tardif, tous semblent s'y résigner. "Ça nous pendait au nez, et si seulement ils avaient reconfiné toutes les vacances de février, on ne serait pas là en train de regarder le beau temps en se disant : on ne peut rien faire", déplore une femme rencontrée par France 2. 70 % des lits de réanimation occupés Dans le centre-ville, de nombreux clients sont venus faire quelques emplettes avant que les commerces non-essentiels ne baissent le rideau. "Il y a un élan de solidarité à chaque fois, ça fait du bien, ça fait chaud au cœur puisqu'ils nous soutiennent", confie Aurélie Quitard, commerçante dans une boutique de chaussures, qui va devoir faire face à une énième perte de chiffre d'affaires. Avec 70 % des lits de réanimation occupés dans l'Eure, les hôpitaux seront bientôt saturés. Le taux d'incidence est moins élevé qu'en Île-de-France, mais le variant anglais, plus contagieux, est désormais majoritaire.