Covid-19 : les hôpitaux d’Île-de-France arrivent à saturation

A l’hôpital Foch à Suresnes (Hauts-de-Seine), sur les 16 lits de l’unité Covid, 14 sont déjà occupés. Alors elle doit s'arranger : l'unité prend désormais tout le couloir. “On a ouvert quatre lits supplémentaires ce matin, qui nous laissent un peu d’aisance pour la journée on l’espère. Mais ils vont sûrement se remplir très très vite”, raconte le docteur Charles Cerf, chef de service réanimation et directeur médical de crise de l’hôpital Foch. 70% des lits de soins critiques sont aujourd’hui occupés par les malades qui Covid-19. Pas de diminution de l’activité non Covid Mais il faut aussi prendre en charge les autres patients. “Contrairement à ce qu'on a constaté pendant la première vague où il y avait une diminution très importante de l'activité non Covid, là cette fois-ci, il n’y a aucune diminution de l’activité non Covid”, poursuit le médecin Charles Cerf.