Covid-19 : les hôpitaux d’Île-de-France manquent d’infirmières qualifiées

Claire Tarrida a une spécialité très recherchée : elle est infirmière de réveil, à l’hôpital de Montfermeil (Seine-Saint-Denis). Face à la montée de l’épidémie, elle a été appelée en renfort dans cette unité Covid. "Cela nous met en difficulté parce qu’il faut que l’on se réorganise, que l’on se réhabitue à des services. Moi cela fait six ans que je n’étais pas venue aux urgences", indique Claire Tarrida. Ses compétences en réanimation sont très recherchées en Île-de-France. Recrutements difficiles L'Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) cherche d’ailleurs à recruter 300 infirmiers, mais le personnel manque. "Dans mon hôpital, je pourrais faire plus de lits de réanimation en termes de matériel et je ne peux absolument pas le faire avec les personnels qui sont à mettre derrière, que je ne trouve plus", indique Quentin Demanet, directeur délégué de l’hôpital de Montfermeil. Dans les Yvelines, l’unité Covid de l’hôpital privé de Port-Marly n’a plus de places en réanimation, mais là aussi la directrice pourrait ouvrir plus de places faute d’infirmières qualifiées en réanimation.