Covid-19 : la Guyane se confine, mais seulement les dimanches

Source AFP
·1 min de lecture
Le taux d'incidence moyen du coronavirus en Guyane était lundi de 258 cas pour 100 000 habitants. (Illustration)
Le taux d'incidence moyen du coronavirus en Guyane était lundi de 258 cas pour 100 000 habitants. (Illustration)

Comme la métropole, la Guyane durcit le ton face au Covid-19. Le département va être confiné les dimanches pour faire face à l'épidémie de Covid-19, a annoncé, jeudi 22 janvier au soir (heure locale) la préfecture de ce territoire français de l'Amazonie. Une partie du département sera confinée à partir de 19 heures le samedi soir, et l'autre à partir du dimanche à minuit, dans les deux cas jusqu'au lundi à 5 heures. Les trois hôpitaux de Cayenne, Kourou et Saint-Laurent du Maroni sont par ailleurs placés en plan blanc.

« C'est un très gros effort qu'on demande aux Guyanais, mais la partie vaut le coup d'être jouée, on va économiser des vies », a plaidé le préfet Thierry Queffelec, évoquant « un département qui souffre sanitairement ». Le gouvernement avait déjà annoncé le 14 janvier plusieurs mesures, notamment un renforcement des contrôles aux frontières, visant selon les termes du ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu, « nos concitoyens qui cherchent à échapper aux mesures de freinage sur notre territoire et qui vont gouter le carnaval autorisé du Surinam ou du Brésil ».

Le taux d'incidence moyen du coronavirus en Guyane était lundi de 258 cas pour 100 000 habitants. Mais ce taux atteint 400 dans certaines zones très touchées comme Cayenne ou Saint Laurent du Maroni. Quelque 34 personnes hospitalisées, dont 12 en réanimation, et 76 décès du Covid-19 ont été déplorés depuis début mars 2020.