Covid-19 en Guadeloupe : "La situation n'est pas bonne du tout", alerte la députée Hélène Vainqueur-Christophe

·1 min de lecture
© Sipa

Le préfet de Guadeloupe a annoncé mercredi 5 janvier que l'état d'urgence sanitaire était décrété sur l'île, face à la recrudescence de l'épidémie de Covid-19 . A partir de ce vendredi soir, un couvre-feu sera mis en place, à partir de 22 heures, tandis que les plages et les rivières seront fermées au public à partir de 18 heures. Hélène Vainqueur-Christophe, députée socialiste de Guadeloupe, et pharmacienne à la vie civile, inquiète pour l'évolution de la situation sanitaire, espère cependant que les mesures annoncées seront efficaces. 

Quelle est la situation sanitaire en Guadeloupe actuellement ?
Du point de vue sanitaire, comme dans l'Hexagone, nous avons une contamination qui se développe de façon exponentielle . Ce qui sera peut-être plus grave chez nous, c'est que nous n’avons pas le même niveau de vaccination dans la population : seulement 40% de la population est vaccinée. Et chez les enfants, puisque c'est surtout dans les écoles que nous avons une accélération de la contamination, elle est inférieure à 30%. Notre système hospitalier ne tiendra pas la route, puisque nous avons un hôpital qui avait subi un incendie, et qui n'est pas encore réhabilité, avec une crise sociale très importante au niveau des soignants, à la suite de la loi sur l'obligation vaccinale des soignants. 

"

Nous n'avons pas non plus la possibilité de faire des transferts vers l'Hexagone

"

Vous faites référence aux grèves survenues au mois de novembre? 
Oui. Le contexte est tendu. Et puis, nous n...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles