Covid-19 : la Guadeloupe reconfinée pour trois semaines

La Guadeloupe est de nouveau confinée, pour la deuxième fois en un an. Mercredi 28 avril, les rues de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) sont quasi-désertes. Il est désormais impossible de se déplacer à plus de 10 kilomètres de chez soi sans une attestation, et tous les commerces non essentiels ont désormais baissé leur rideau. Les hôpitaux sont sous tension : en 15 jours, le nombre de cas positifs au Covid-19 a doublé, et le taux d'occupation des lits en réanimation triplé. Il s'agit toutefois d'un confinement "allégé", comme celui en vigueur en métropole. Seulement 11% des Guadeloupéens ont reçu la première dose de vaccin Dans les restaurants, seule la vente à emporter est désormais autorisée. Les clients sont toutefois peu nombreux. "Pour tout vous dire, moi je ne viendrai plus, je vais rester chez moi pendant les 15 jours", déclare une restauratrice, estimant que "ça ne vaut pas le coup". Plus de 40 personnes de la réserve sanitaire sont attendues en Guadeloupe pour soulager la tension hospitalière. 11% des Guadeloupéens ont reçu au moins une dose de vaccin selon l'agence régionale de santé, un taux bien inférieur à celui de la métropole.