Covid-19 en Guadeloupe : en progression, la vaccination reste faible

·1 min de lecture
En Guadeloupe, ici à Pointe-à-Pitre, la vaccination progresse mais reste faible.
En Guadeloupe, ici à Pointe-à-Pitre, la vaccination progresse mais reste faible.

La Guadeloupe connaît actuellement une flambée de l?épidémie de Covid-19. Sur le front de la vaccination, la campagne s?est accélérée, atteignant plus de 500 injections quotidiennes depuis plusieurs jours, selon le service départemental d?incendie et de secours (Sdis).

À l?aéroport de Pointe-à-Pitre, où se tient le principal centre de vaccination contre le Covid-19 de l?île, « il y a une affluence permanente depuis 15 jours », a indiqué Tony Jerpan, médecin-chef du Sdis de la Guadeloupe, référent du vaccinodrome, à l?Agence France-Presse ce lundi 23 août. « Le rythme de la vaccination augmente depuis un mois, mais, depuis plusieurs jours, on dépasse les 500 vaccinations par jour sur ce site », a-t-il fait savoir, précisant être monté jusqu?à 700 personnes.

À LIRE AUSSIVaccination des adolescents : dans les familles, un sujet épidermique

Une couverture vaccinale à moins de 30 %

Ce lundi, la Guadeloupe a dépassé les 100 000 primo-vaccinés, en plus des 20 % de Guadeloupéens dont le schéma vaccinal est complet. « C?est pour que tout le monde puisse se revoir, pour le bien des autres, pour pas propager la maladie et un peu pour la rentrée, quand même », a confié Evan Somers, 14 ans, après avoir reçu une injection. « Je n?étais initialement pas convaincue du tout », explique sa mère, Laurine Somers, 40 ans, « mais c?est l?hécatombe autour de nous ». Auprès de l?AFP, elle dit s?être fait vacciner « avant les enfants », « pour être sûre qu?il n?y a pas de réaction ».

D [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles