Covid-19 : les grands patrons racontent leur version de la crise pour les archives nationales

Benjamin Illy
·1 min de lecture

Changement d'organisation, gestion des équipes, nouvelle méthode d'encadrement... Les grands patrons français livrent leurs confidences sur la crise du Covid-19, pour l'Histoire. Des témoignages sonores, collectés depuis novembre dernier et qui rejoignent jeudi 25 mars les Archives nationales du monde du travail (ANMT) à Roubaix (Nord). Cette collection inédite intitulée "Mémoire des entreprises au temps de la Covid 19" est consultable sur le portail internet de l'ANMT.

Des décisions qui "allaient toucher des centaines, des milliers de personnes"

42 dirigeants ont accepté de se confier et 21 secteurs d'activité sont représentés : Vinci, Air France, Bonduelle, Pierre et Vacances, Renault ou encore le groupe La Redoute. Le co-président de l'entreprise de vente par correspondance, Eric Courteille, revient dans une archive orale, sur les enseignements à tirer de cette crise : "Il y a un truc qui est très fort, c'est la transparence en tant que dirigeant. Les moments de crise, on ne triche plus. On ne peut pas tricher. Quand vous parlez à 2 000 personnes, il faut toujours dire la vérité. Là où on en est, pourquoi on en est là, ce que l'on sait, ce que l'on ne sait pas, explique Eric Courteille. Finalement cette transparence est aussi un facteur d'humilité que vous devez avoir vis-à-vis des collaborateurs."

"En tant que dirigeants on est pareil que les collaborateurs d'un point de vue sanitaire. On ne sait pas où on va."

Eric Courteille, co-président de La Redoute

à (...)

A lire aussi