Covid-19 : Grand Est, Centre-Val de Loire… D'autres territoires bientôt concernés par de nouvelles mesures?

·1 min de lecture

Le gouvernement a mis en place des mesures de confinement et des restrictions renforcées dans 16 départements il y a deux semaines et trois départements supplémentaires la semaine dernière. Points communs entre ces territoires : un seuil d'incidence de plus de 250 cas pour 100.000 habitants et une pression accrue dans les hôpitaux - avec un taux d'occupation des lits de réanimation souvent supérieur à 100%. Mais ces symptômes gagnent d'autres territoires et le gouvernement pourrait être contraint d'élargir les zones géographiques où sont appliquées les restrictions renforcées. Au total, 61 départements dépassent le seuil d'incidence de 250.

Sept départements en situation critique

Mardi soir, cinq départements de la région Provence-Alpes-Cote-d'Azur avaient dépassé un taux d'incidence de 400 cas pour 100.000 habitants : les Alpes-de-Haute-Provence (434), les Hautes-Alpes (427), les Bouches-du-Rhône (474), le Var (449) et le Vaucluse (429). Le sixième département de la région, les Alpes-Maritimes, est déjà contraint à un confinement le week-end depuis un mois.

Lire aussi - Fermeture des écoles, reconfinement plus ou moins strict ou statu quo : Macron s'exprimera ce mercredi soir

Le Gard (404), proche de la région Paca, et le Doubs (408) présentent également des seuils critiques.

Si ces territoires n'ont pas été placés en surveillance renforcée plus tôt, c'est parce que leur capacité hospitalière était encore suffisante. Mais le transfert de patients et l'afflux de nouveaux malade...


Lire la suite sur LeJDD