Covid-19: la Grèce prolonge son confinement strict pour dix jours

·2 min de lecture

Le gouvernement grec a annoncé, ce samedi 2 janvier, une nouvelle prolongation jusqu'au 10 janvier du confinement strict imposé au pays depuis deux mois, mettant fin à l'assouplissement des mesures toléré pour les fêtes de fin d'année.

Prévues initialement pour prendre fin le 7 janvier, « les mesures strictes vont recommencer dimanche et jusqu'au 10 janvier pour des raisons préventives », a annoncé le porte-parole du gouvernement grec Stelios Petsas lors d'un message radiotélévisé.

L'objectif est de ne pas aggraver la situation afin que les écoles puissent rouvrir le 11 janvier, a-t-il souligné.

Le situation épidémiologique du pays « sera évaluée à nouveau au cours de la deuxième semaine du mois de janvier avant l'annonce de nouvelles recommandations concernant l'activité économique et sociale », a ajouté le porte-parole.

Un confinement strict, accompagné d'un couvre-feu nocturne, pour endiguer la deuxième vague de l'épidémie dans le pays - beaucoup plus virulente que celle du printemps -, avait été adopté le 7 novembre, avant d'être prolongé une première fois début décembre pour un mois.

►À lire aussi : Covid-19 en Grèce: des cliniques privées réquisitionnées pour aider les hôpitaux publics

Toutefois, en prévision de Noël, le gouvernement avait assoupli ces mesures la deuxième semaine du mois de décembre en autorisant l'ouverture des salons de coiffures, des églises avec un nombre limité de fidèles et des magasins avec le système du « click-and-collect » .

Les particuliers ne sont autorisés à circuler que pour aller chez le médecin, à la pharmacie, faire des courses ou de l'exercice physique. Seuls les magasins d'alimentation et les pharmacies sont ouverts.

Les salariés sont incités à travailler à distance. En cas de besoin de circuler pour des raisons professionnelles, une autorisation de l'employeur est nécessaire. Le port du masque est obligatoire à l'intérieur comme à l'extérieur et la circulation est interdite entre 22h et 5h.

La Grèce déplore jusqu'à présent 4 881 décès du coronavirus et 139 447 cas sur une population de 10,7 millions d'habitants. Plus de 4 000 décès ont été enregistrés les deux derniers mois.

(Avec AFP)