Covid-19 : le gouvernement veut-il rendre la vaccination obligatoire ?

Le gouvernement a-t-il voulu imposer la vaccination obligatoire aux Français ? Lundi 21 décembre, un projet de loi a été présenté en Conseil des ministres. "L’objectif de ce texte est de nous préparer à la fin de l’état d’urgence sanitaire, le 1er avril 2021 et d’établir un cadre juridique durable face aux crises sanitaires", a commenté Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement. Le texte a ensuite été proposé en procédure accélérée à l’Assemblée. Texte reporté Un volet a insurgé l'opposition : "Le premier Ministre peut (…) subordonner les déplacements des personnes, (…) au suivi d’un traitement préventif, y compris à l’administration d’un vaccin." "L’exécutif aurait tout pouvoir pour suspendre nos libertés sans contrôle du Parlement ? Inconcevable", a notamment tweeté Guillaume Peltier (LR). Face à la fronde, la ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé mardi 22 décembre que le projet serait reporté. "Ce texte n’a pas du tout vocation à envisager la vaccination obligatoire contre le coronavirus", a par ailleurs assuré ce dernier, précisant que le texte ne serait pas proposé au Parlement avant plusieurs mois. L’opposition continue d’exprimer sa défiance face au projet de loi.