Covid-19 : comment le gouvernement veut éviter toute nouvelle fermeture d'école

·1 min de lecture

Plus aucune fermeture de classe due au Covid-19. C'est la promesse de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, alors que près de 8.500 écoles ont fermé leurs portes. Si la vaccination des 5-11 ans n'est pas encore ouverte en France, un nouveau protocole sanitaire a été présenté jeudi en conférence de presse. Pour ne plus fermer aucun établissement, Jean-Michel Blanquer met en avant le dépistage systématique des élèves qui se mettra en place progressivement à partir de lundi.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Des tests gratuits

L'idée de ce protocole est que dès l'apparition d'un cas positif, tous les élèves de la classe sont testés à leur tour. Un test qui se ferait soit directement dans l'école, si le laboratoire peut venir faire des prélèvements, soit en ville par les parents, c'est-à-dire à la pharmacie ou dans un labo. Ces tests sont gratuits, assure le ministère de l'Éducation nationale. Selon les premières informations du ministère, les élèves testés positifs devront rester à la maison et ils ne pourront revenir qu'après dix jours, sous réserve d'avoir un test négatif à montrer.

Contraindre les parents à fournir un test

Ce dispositif a déjà été expérimenté dans dix départements. Son principal avantage est qu'en isolant les enfants contaminés très vite, il permet de garder les classes ouvertes. Mais, il faut deux conditions pour que cela fonctionne bien : les laboratoires doivent être très réactifs et il faut que les rés...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles