Covid-19 : le gouvernement a-t-il transformé un hôpital parisien en restaurant gastronomique ?

franceinfo
·1 min de lecture

"On rêve...", s'exclame le président du parti Les Patriotes Florian Philippot sur son compte Facebook en relayant une capture d'écran d'un article affirmant ceci dans son titre : "Incroyable : en plein Covid, un hôpital fermé à Paris pour en faire... un restaurant gastronomique".

Le texte précise que cette décision a été prise lundi 2 novembre "par le gouvernement". La publication de Florian Philippot, partagée plus de 4 000 fois sur Facebook, en l'espace de quatre jours, est en fait issue d'un article issu du site internet L'Insoumission, animé par la France insoumise. Ce que ne précise pas l'ancien bras droit de Marine Le Pen.

Le gouvernement a-t-il vraiment décidé de fermer un établissement à Paris alors que les hôpitaux d'Île-de-France sont sous tension en raison de l'épidémie de Covid-19 ? On vous explique pourquoi ce n’est pas si simple.

Un arrêt "temporaire" pour renforcer les effectifs des hôpitaux voisins

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a annoncé le 3 novembre, lors d'une conférence de presse, avoir décidé de transférer une partie du personnel de l’Hôtel-Dieu pour venir en soutien d’un établissement voisin dans ce contexte sanitaire tendu. Mais cette fermeture sera "temporaire", le temps du pic épidémique, affirme la direction de l'AP-HP.

Cet arrêt ne concerne par ailleurs pas l'ensemble de l'hôpital mais uniquement le service des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi