Covid-19 : le gouvernement doit-il fermer les écoles ?

Les écoles sont plus que jamais menacées par une fermeture pour tenter de freiner l'épidémie de Covid-19. Mardi 30 mars, à Paris, l'hypothèse divise parmi les parents d'élèves. "Les enfants ont besoin de se retrouver, d'être ensemble, de jouer, d'apprendre. Je trouve inconcevable de fermer les écoles", abonde une mère mardi matin. "Au début on a voulu fermer les écoles, ensuite on les a rouvertes, ensuite on ferme dès le premier cas. On ne sait plus trop quoi en penser", se questionne un autre. 3 256 classes fermées Si la question se fait de plus en plus prégnante, c'est que dans les écoles, les collèges ou les lycées, les contagions se multiplient. La semaine dernière, 21 183 élèves ont été testés positifs au coronavirus et 3 256 classes ont été fermées. Chez les jeunes de moins de 19 ans, le taux d'incidence progresse de manière fulgurante. Il a même dépassé le pic de la deuxième vague. De nombreux soignants réclament donc des mesures radicales. Mais pour le moment, le gouvernement refuse de fermer les écoles depuis le 11 mai 2020, une stratégie quasiment unique dans le monde.