Covid-19 : le gouvernement assume et maintient sa stratégie

Le ton est grave, mais l'exécutif ne change pas de méthode, à ce stade. Jean Castex a assumé, mercredi 24 mars, devant les sénateurs les décisions prises par le gouvernement pour gérer l’épidémie de Covid-19. "Le gouvernement tente de gagner du temps. Chaque jour passé est un jour gagné en attendant la mise en place des fameux vaccinodromes et d'une augmentation des vaccinations en avril", détaille le chef du service politique de France Télévisions, Cyril Graziani. La fermeture des écoles comme dernier recours Le journaliste précise que la crainte du gouvernement serait de "recourir à l’arme suprême, le confinement strict", impliquant notamment la fermeture des écoles. Selon Cyril Graziani, les décideurs politiques se basent sur l’avis des médecins et pédiatres, qui "clament que les conséquences d’une absence d’école sont dramatiques pour les enfants".