Covid-19 : Gibraltar, une oasis britannique libérée des restrictions sanitaires

Gibraltar est une petite enclave britannique tout au sud de l’Espagne. Moins de 7 km², mais beaucoup de liberté et des scènes rares en Europe en pleine pandémie de Covid-19. Le port du masque n’est plus obligatoire dans la rue et les bars et restaurants ont rouvert. "J’imagine qu’avec la liberté que nous sommes en train de retrouver, beaucoup nous envient et nous voient comme une oasis", indique un homme. À la nuit tombée, même douceur de vivre. Une vaccination massive Le couvre-feu instauré entre minuit et cinq heures du matin est levé. "Pour la première fois depuis un an je peux flâner en rentrant chez moi et prendre le temps d’un dernier verre dans un pub, c’est vraiment génial", confie un habitant. Plus de contaminations déclarées, plus de cas actif à l’hôpital. Le résultat d’une vaccination massive : 70% de la population a reçu les deux doses et presque la totalité des 34 000 habitants en ont reçu au moins une. Gibraltar a même vacciné ses travailleurs transfrontaliers venus d’Espagne pour atteindre rapidement une immunité collective.