Covid-19 : dans le Gers, la vaccination tourne au ralenti

Le gymnase d’Auch (Gers), transformé en centre de vaccination contre le Covid-19, est pratiquement vide. Il dispose de 2 000 doses par jour d’ouverture. Mardi 27 avril, seuls 830 personnes ont fait le déplacement. "Si on a un message à faire passer c’est : vous avez entre 60 et 69 ans, venez-vous faire vacciner, il y a un outil comme cela, mais il y en aussi dans le département. Vous êtes éligibles, sans condition : appelez la plateforme, prenez rendez-vous sur Doctolib", indique Delphine Grail-Dumas, sous-préfète de Mirande. "C’est maintenant qu’il faut se faire vacciner" Moins d’un Gersois sur deux en âge de se faire vacciner a demandé un rendez-vous. "Si l’on se fait vacciner maintenant, la deuxième injection interviendra avant le premier juillet donc pour être totalement vacciné pour les vacances, c’est maintenant qu’il faut se faire vacciner", indique Jean-Michel Blay, délégué de l’Agence régional de santé. Le département demande un élargissement de la vaccination à toutes les tranches d’âge. Seulement 300 rendez-vous ont été pris pour samedi 1er mai, alors que 1 700 doses sont disponibles.