Covid-19 : le Gers déplore ses deux premiers décès liés au variant Delta

·1 min de lecture

Un appel au dépistage massif a été lancé par l'Agence régionale de Santé Occitanie après le décès de deux personnes, contaminées par le variant Delta (indien) du Covid-19, rapportent LCI et Actu Toulouse. "Parmi les neuf premiers cas possibles de variant Delta identifiés en deux semaines dans le Gers, deux cas ont été confirmés à ce jour par séquençage génomique. Ils concernent des personnes âgées de 42 et 60 ans qui sont décédées, malgré leur prise en charge au Centre hospitalier d’Auch", a détaillé, vendredi 25 juin, l'ARS Occitanie.

L'organisme précise par ailleurs que "ces personnes n’étaient pas vaccinées, en dépit d’un état de santé marqué par des facteurs de risque". Une troisième personne, âgée de 69 ans, serait également hospitalisée en réanimation. Et plusieurs autres suspicions de cas seraient en cours d'investigation, dans les secteurs de Cazaubon-Barbotan-les-Thermes et Vic-Fezensac-Jegun-Sainte-Christie.

>> A lire aussi - Russie, Israël, Australie... ces pays où le variant Delta inquiète

Pour éviter la propagation du variant Delta et une reprise épidémique dans le département, l'ARS a mis en place un plan d'action immédiat en deux volets : "D'une part des opérations de dépistage et d'autre part la vaccination puisque nous avons ouvert le centre [du Mouzon, à Auch] exceptionnellement sans rendez-vous ainsi que lundi et mardi", a indiqué sur LCI Jean-Michel Blay, délégué départemental de l’ARS.

>> A lire aussi - Covid-19 : un Ehpad des Landes touché par le variant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une relation extra-conjugale pousse le ministre de la Santé britannique à la démission
Malgré l'accord commercial, les Etats-Unis, le Canada et le Mexique peinent à s'entendre
L'avocat de Donald Trump n'a plus le droit d'exercer
Russie, Israël, Australie... ces pays où le variant Delta inquiète
À Dijon, une femme se baigne dans une fontaine au milieu de 50.000 euros de billets

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles