Covid-19 : pour gérer le stress, des soignants apprennent à piloter un avion

Depuis le début de la crise sanitaire, il y a un an, les soignants travaillent à une cadence soutenue dans les hôpitaux. Le docteur Régis Fuzier, médecin réanimateur à Toulouse (Haute-Garonne) et pilote d’avion amateur, a mis en place une formation il y a un an pour aider ses collègues dans la gestion de leur stress. L’exercice consiste à piloter un Airbus A380 dans un simulateur de vol, et de tâcher de résoudre les problèmes le plus calmement possible, en faisant confiance aux autres. Apprendre à communiquer Ce jour-là, trois infirmières ont embarqué dans une réplique d’avion, et vont devoir gérer les pannes qui vont se succéder. L’objectif : dépasser le stress et apprendre à communiquer avec l'équipe. “On a tous les compétences techniques. Mais ce qui nous manque, ce sont des formations sur tout ce qui est non technique : le travail en équipe, l’écoute, la gestion du stress, le leadership, le partage des tâches", explique le formateur et médecin. Le stress contribuerait à 65 % de fautes supplémentaires au bloc, selon une étude de l’université américaine de Columbia (États-Unis).