Covid-19 : des gérants de bars et restaurants plaident pour un "passeport-santé"

Fermés depuis le 29 octobre et au moins jusqu’au 20 janvier, les commerçants dans les restaurants et les bars s’inquiètent de la dégradation de leur situation économique et des pertes énormes. Frédéric Licois, gérant de bars, était l’invité du 23h de Franceinfo. Il prône un "passeport-santé". "Quand vous faites un test PCR ou antigénique négatif, vous pouvez circuler plus librement pendant trois jours. Donc on peut accéder aux activités, aux cinémas, aux théâtres, aux bars, aux restaurants. Les tests sont simples à faire", assure-t-il. En débattre avec le gouvernement ? Le commerçant estime qu’"il va falloir apprendre à vivre avec le Covid-19, et que le gouvernement doit aller plus loin et avoir une autre réflexion sur ce sujet". Frédéric Licois l’assure : il est prêt à tout faire pour que l’économie des établissements fermés puisse repartir. "Le député de la 6e circonscription de la Loire, Julien Borowczyk (LREM), est médecin, il est membre de la commission parlementaire sur le Covid-19. Il est intéressé par notre projet. Je suis prêt à l’essayer et à en débattre avec le gouvernement", indique Frédéric Licois. Pour l’heure, la date du 20 janvier pour la réouverture des bars et restaurants reste théorique et dépendante de la situation épidémique.