Covid-19 : les généralistes peuvent bientôt vacciner

Claude Bronner, généraliste de Strasbourg (Bas-Rhin) fait partie des 1 200 médecins, soit un peu moins de la moitié des praticiens en Alsace, qui ont accepté d'administrer le vaccin anti-coronavirus. Cette semaine, il a droit à un flacon avec dix doses qui doivent être injectées en deux jours. Direction la pharmacie avec son ordonnance, mais le vaccin n'a pas encore été livré. Il doit encore attendre quelques jours. AstraZeneca pour les 50-64 ans Le vaccin utilisé par les généralistes sera celui d'AstraZeneca, qui a l'avantage de se conserver six mois dans un réfrigérateur classique. Une piqûre de rappel sera nécessaire neuf à douze semaines après la première injection. Les personnes concernées sont les patients âgés de 50 à 64 ans présentant des facteurs de risque. La notion étant floue, c'est le médecin qui l'interprète. Le Dr Somme consacrera tous ses samedis matin à la vaccination. Mais impossible de se prononcer sur l'adhésion des patients. Certains se sont dits volontaires avant de se rétracter, méfiants face aux potentiels effets secondaires.