Mutation du Covid-19 : Macron appelle à la « vigilance », le Royaume-Uni sous cloche

Source AFP
·1 min de lecture
La France a décidé de suspendre toutes ses liaisons en provenance du Royaume-Uni pour les prochaines 48 heures.
La France a décidé de suspendre toutes ses liaisons en provenance du Royaume-Uni pour les prochaines 48 heures.


Après l'Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, l'Italie ou encore l'Irlande, la France a décidé de suspendre à son tour toutes ses liaisons, qu'elles soient aériennes, maritimes, ferroviaires ou routières, pour une durée de 48 heures. Matignon a indiqué que la mesure prenait effet dimanche 20 décembre à minuit, heure de Paris. Ce sont tous les déplacements de personnes qui sont concernés.

Cette « mutation problématique du virus, avec une forme beaucoup plus agressive » montre « la complexité de ce virus, son agressivité oserais-je dire, son inventivité et l'humilité qu'il nous faut toujours avoir », a commenté le chef de l'État, à l'isolement après avoir été lui-même testé positif au Covid-19, lors d'un conseil des ministres où il était en visioconférence et dont des images ont été exceptionnellement diffusées.

« En tout cas, c'est une situation exceptionnelle qui nous a amené à prendre cette décision rapide et qui doit nous amener à redoubler de vigilance sur l'évolution » du virus, a ajouté depuis la résidence officielle de La Lanterne le président de la République, vêtu de noir et portant un masque, le jour de ses 43 ans.

Un « principe de précaution »

La suspension des transports comprend les « transports de marchandises, par voie routière, aérienne, maritime ou ferroviaire », mais « le fret non accompagné sera autorisé ». « Les flux de personnes ou de transports en direction du Royaume-Uni ne sont pas concernés », a précisé Matignon, alors qu'une variante [...] Lire la suite