Covid-19 : la France a reçu moins de vaccins que ce qu'avait annoncé Jean Castex

Thomas Pontillon
·1 min de lecture

Au moment de présenter la stratégie vaccinale, le 16 décembre dernier à l'Assemblée nationale, Jean Castex avait fait un premier point, très précis, sur les livraisons de vaccins attendues dans les semaines suivantes. "D'ici le 30 décembre, nous aurons 1,1 million de doses du premier vaccin sur le territoire. Nous devrions recevoir 677 000 doses supplémentaires autour du 5-6 janvier et 1,6 million de doses en février". Un décompte qui s'est révélé inexact, la première livraison a notamment été divisée par deux.

Un lissage des livraisons selon Matignon

Mardi 5 janvier, Matignon reconnaît que les chiffres annoncés en décembre par Jean Castex ont évolué mais explique que ce changement est dû à la Commission européenne qui a modifié, selon Matignon, les livraisons au dernier moment pour mieux les lisser et faciliter la logistique dans les pays de l’UE. La Commission a décidé "de plafonner les livraisons par pays à 520 000 doses par semaine, afin de faciliter la logistique et d’assurer un traitement équitable entre tous les pays", assure de son côté le ministère de la Santé.

Au 31 décembre, la France avait donc reçu 520 000 doses du vaccin Pfizer, et non pas un million comme l'espérait le Premier ministre. Le pays doit désormais recevoir 500 000 nouvelles doses chaque semaine jusqu’à la fin du mois de janvier (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi