Covid-19 : la France a-t-elle rattrapé son retard sur la vaccination ?

Maxime Poul
·3 min de lecture
Ces dernières semaines, la France a rattrapé son retard sur de nombreux pays européens concernant la vaccination contre le Covid-19.

Mercredi 31 mars, Emmanuel Macron détaillait le nouveau calendrier vaccinal lors de son allocution, afin d'accélérer le rythme de cette campagne de vaccination tant critiquée depuis plusieurs semaines. La France est-elle toujours en retard par rapport à ses voisins ?

Elle fait l'objet de nombreuses critiques depuis qu'elle a été lancée le 27 décembre dernier. La campagne de vaccination française contre le Covid-19 a été très régulièrement pointée du doigt pour sa lenteur et sa mauvaise organisation, notamment par rapport à celle de certains pays voisins.

Depuis son lancement, le gouvernement a mis à jour à de nombreuses reprises le calendrier vaccinal afin d'accélérer la vaccination. Cela a notamment été le cas lors de la dernière allocution d'Emmanuel Macron le 31 mars dernier, quelques jours après l'annonce de l'ouverture de plusieurs vaccinodromes. La campagne de vaccination doit s'intensifier pour atteindre l'objectif de 30 millions de Français vaccinés d'ici l'été

Vidéo. Le vaccinodrome du Stade de France accueille ses premiers patients

Une progression importante ces dernières semaines

Depuis un mois, la France a déjà considérablement progressé en intensifiant la vaccination contre le Covid-19 dans le pays. Au début du mois de mars, le pays était le 22e pays de l'UE en nombre total de doses injectées, et il se retrouve aujourd'hui à la 13e place, selon des chiffres Our World in Data. Désormais, la France est au dessus de la moyenne des pays de l'UE et fait mieux que certains pays comme le Portugal, la Belgique ou même l'Allemagne. 

À LIRE AUSSI >> Covid-19 : pourquoi la vaccination ne devrait pas suffire à contrôler l'épidémie en France ?

Si la France est toujours légèrement en dessous de la moyenne européenne en termes de pourcentage de la population ayant reçu les deux doses de vaccins (4,6% pour une moyenne à 4,7%), seuls 8 pays de l'UE font mieux concernant la part de la population ayant reçu une dose (13,6%). D'autant plus que parmi ces 8 pays se trouvant devant la France figurent Malte et la Hongrie, deux pays qui bénéficient de plus de doses de vaccins que les autres pays de l'UE, en rapport à leur population. Malte paye ses doses Pfizer plus du double que ses voisins européens et la Hongrie a des vaccins russes et chinois en plus des vaccins dont bénéficient les autres pays de l'UE.

Un des rythmes de vaccination les plus élevés d'Europe

Concernant le rythme de vaccination, c'est-à-dire le nombre de doses moyennes injectées par jour en rapport à sa population, seulement deux pays font mieux que la France si l'on ne comptabilise pas Malte et la Hongrie. Des chiffres bien supérieurs à ceux de l'Allemagne et de la moyenne européenne. 

Twitter/ @vincentglad
Twitter/ @vincentglad

Si le rythme de vaccination en France est encore jugé trop lent par beaucoup, il semblerait qu'elle a rattrapé son retard sur ses voisins européens en ayant autant vacciné sur les 4 dernières semaines que sur les 10 premières. Mais la plupart des pays européens sont également sous le feu des critiques pour la lenteur de la vaccination comparé à des pays comme les États-Unis, Israël ou la Grande-Bretagne, démontrant que la lenteur de la vaccination est plus un problème européen que français

Ce contenu peut également vous intéresser :