Covid-19 : comment la France a rattrapé son retard dans la vaccination

·1 min de lecture
Avec près de 70 % de sa population ayant reçu au moins une dose de vaccin, la France fait mieux que les États-Unis et Israël.
Avec près de 70 % de sa population ayant reçu au moins une dose de vaccin, la France fait mieux que les États-Unis et Israël.

Pour vacciner sa population contre le Covid-19, la France est comme « un moteur diesel ». « Ça démarre lentement, [mais] ça va loin », promet Emmanuel Macron fin mars. Trois mois que Mauricette, la première Française à recevoir son injection, a donné le coup d?envoi de la campagne de vaccination, et le rythme commence alors tout juste à accélérer. Les Français sont frustrés devant une telle perte de temps, alors que d?autres pays, comme Israël ou le Royaume-Uni, ont déjà immunisé une grande partie de leur population, et les critiques des politiques comme des médecins pleuvent sur le gouvernement, qui « assume » et assure tenir le cap.

Cinq mois plus tard, en cette mi-août, la France a bien rattrapé son retard, au point de se hisser dans le peloton de tête. Avec 69,5 % de sa population ayant reçu au moins une dose, dont 59,4 % totalement vaccinés, elle est le 12e pays le plus avancé, selon Our World in Data, qui compile les données publiques de chaque pays. Dans les pays sur le podium ? Qatar, Portugal et Singapour ?, ce sont près de 78 % des habitants qui ont déjà reçu au moins une dose.

À LIRE AUSSIVaccins ? « C?est quoi, ce truc ? » : les coulisses politiques d?un loupé

Les États-Unis et Israël dépassés

La France s?offre même le luxe de dépasser des pays partis sur les chapeaux de roues, comme les États-Unis ou Israël. En à peine trois mois, l?État hébreu a vacciné 60 % de sa population, et était l?un des premiers à retrouver une vie presque normale qua [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles