Covid-19 : la France peut-elle vacciner toute sa population d'ici la rentrée de septembre ?

Après des débuts laborieux, la campagne vaccinale contre le Covid-19 s’est accélérée en France. Toutefois, pouvons-nous vraiment rattraper notre retard ? Mardi 2 février, sur TF1, Emmanuel Macron a émis le souhait que chaque Français qui le désire puisse être vacciné d’ici la fin de l’été. 52 millions de Français seraient donc concernés. Dans les Ehpad, des médecins se plaignent car la vaccination aurait pris du retard. De nombreux résidents n’auraient pas reçu leur première dose. Des retards dans les Ehpad "20% des Ehpad sont en train de vacciner avec leur première dose. C’est ce retard-là que l’on dénonce aujourd’hui, on aurait pu aller plus vite pour ces personnes-là", estime le docteur Gaël Durel, président de l’Association nationale des médecins coordonnateurs en Ehpad. En février, la France devrait cependant recevoir 8,2 millions de doses et 130 millions à la fin de l’été. En outre, quatre usines vont venir renforcer les capacités de production des laboratoires. Entre-temps, Sanofi pourrait lui aussi sortir son propre vaccin.