Covid-19 : la France peut « échapper » au variant Delta, veut croire Olivier Véran

·1 min de lecture
Le ministre de la Santé Olivier Véran.
Le ministre de la Santé Olivier Véran.

Le variant Delta, qui fait actuellement des ravages en Russie, progresse en France. Cette souche du virus représente déjà « 20 % des nouveaux cas » de Covid-19, le double de la semaine précédente, mais « on peut y échapper » avec la vaccination et un traçage serré, a assuré, mardi 29 juin 2021, le ministre de la Santé, Olivier Véran.

« Pour l'instant, le taux d'incidence [nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants, NDLR] continue de baisser, on est à 18, soit 20 à 30 fois moins que lors du pic », a expliqué le ministre sur France Info. « Le variant représente environ 20 % des nouveaux diagnostics, mais en pourcentage, pas en valeur absolue, puisqu'il y a une baisse du nombre de cas », a poursuivi le ministre, en rappelant que Delta (anciennement appelé variant indien) est « plus contagieux et devient progressivement dominant ».

Ne pas « baisser les bras »

Mercredi dernier, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, avait chiffré la présence du variant Delta, entre 9 et 10 % des nouveaux cas de Covid-19. Olivier Véran a souligné que ce variant devient majoritaire, voire dominant, dans beaucoup de pays, comme au Royaume-Uni, en Russie, en Australie ou à Singapour. Pour le ministre, il « ?ne faut pas baisser les bras? », car ce variant « ?à l'heure actuelle a plutôt tendance à décliner, y compris dans les Landes? ». Dans ce département où il est apparu en premier en France, le gouvernement a mené « ?un plan d'action très fort, de contact tracing [rec [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles