Covid-19 : la France passe la barre des 40 000 morts

Source AFP
·1 min de lecture
L'épidémie de coronavirus a fait plus de 40 000 morts en France. (Photo d'illustration.)
L'épidémie de coronavirus a fait plus de 40 000 morts en France. (Photo d'illustration.)

Un cap tragique. Samedi 7 novembre, la France a dépassé les 40 000 décès liés au Covid-19 depuis le début de l'épidémie. Un nouveau palier franchi qui vient s'ajouter à des indicateurs de plus en plus préoccupants, comme l'envolée des contaminations et la tension croissante dans les services de réanimation. D'après les données publiées samedi par l'agence sanitaire Santé publique France (SpF), 306 morts supplémentaires de malades du Covid-19 ont été recensées dans les hôpitaux en 24 heures, portant le bilan total à 40 169 morts.

Le décompte quotidien des cas positifs de Covid-19 n'était en revanche pas disponible, après un nouveau record à plus de 60 000 cas la veille, un chiffre qui traduisait une accélération brutale, puisque c'est le double des niveaux constatés à la mi-octobre. Les données sur les contaminations sont incomplètes depuis plusieurs jours, du fait d'un embouteillage informatique qui gênait la remontée des résultats de tests. Des chiffres corrigés seront communiqués lundi, a précisé samedi Santé publique France sur son site.

4 410 patients en réanimation

La pression s'accroît mécaniquement sur les services de réanimation, qui comptaient samedi 4 410 patients, contre 3 721 au début de la semaine. La capacité totale d'accueil a été, elle, portée de 5 000 à 6 400 lits, avec un objectif à 7 500, qui pourrait encore être relevé à 10 500 lits.

Lire aussi Covid : « La vie est plus importante que tout »