Covid-19 : la France passe la barre des 10 millions de primo-vaccinés

Source AFP
·1 min de lecture
La France a atteint cet objectif avec une semaine d'avance, selon le Premier ministre.
La France a atteint cet objectif avec une semaine d'avance, selon le Premier ministre.

La France a franchi jeudi 8 avril le seuil des 10 millions de personnes ayant reçu une première injection de vaccin contre le Covid-19, une barre symbolique mais encore très éloignée d'une protection totale face à l'épidémie, qui remplit toujours plus les services de réanimation.

Le pays « vient de franchir les 10 millions de personnes qui ont reçu une première vaccination, c'est-à-dire que nous sommes à une semaine d'avance [sur] l'objectif que j'avais fixé. C'est une très bonne performance, la France vaccine beaucoup », s'est félicité le Premier ministre, Jean Castex. « Et cela est dû à [?] tous ceux qui sont 7 jours sur 7 sur le pont au service de cette grande cause nationale qui s'appelle la vaccination et qui nous permettra de sortir de cette crise », a-t-il déclaré après sa visite d'un centre de vaccination à Nogent-sur-Marne, à l'est de Paris. Les prochains caps sont désormais les 20 millions de premières doses à la mi-mai, puis 30 millions à la mi-juin.

Les déconvenues d'AstraZeneca

Depuis la toute première piqûre dans l'épaule de Mauricette, une résidente d'Ehpad, le 27 décembre, la campagne de vaccination en France a rarement ressemblé à un long fleuve tranquille : marquée d'abord par un retard à l'allumage, elle a ensuite été secouée, à l'instar d'autres pays européens, par les déconvenues d'AstraZeneca, entre baisses de livraisons et questions sur les effets secondaires, plus que jamais d'actualité. L'Agence européenne du médicament (EMA) a pour l [...] Lire la suite