Covid-19 : la France se lance dans la chasse au variant britannique

Tout faire pour éviter de sombrer comme l’Angleterre : tel est le maître-mot de la France face à la pandémie de coronavirus. Les autorités sanitaires française ont lancé une chasse au variant anglais. Tous les regards sont tournés notamment vers Roubaix (Nord). Depuis lundi 11 janvier et pour toute la semaine, les habitants sont invités à se faire dépister, dans le but de débusquer la nouvelle souche britannique qui fait des ravages au Royaume-Uni. Un enjeu en plus "C’est un enjeu supplémentaire sur la lutte contre le virus, les informations venues du Royaume-Uni ces dernières semaines nous amènent à renforcer la surveillance", estime le professeur Benoît Vallet, directeur de l’Agence régionale de santé des Hauts-de-France. Les prélèvements sont ensuite envoyés dans des centres capables de les analyser. À l’IHU de Marseille (Bouches-du-Rhône), des patients touchés par le variant anglais ont été détectés grâce à des machines spécifiques qui établissent la carte d’identité du virus.