Covid-19 : la France impose à son tour des restrictions aux voyageurs venant de Chine

© NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Après l’Italie et l’Espagne, la France a décidé de renforcer les mesures de contrôle aux frontières pour les passagers en provenance de Chine , afin de faire face aux risques liés à l’explosion des cas de Covid-19 dans le pays. L'urgence est de montrer que la France agit.

>> LIRE AUSSI - Covid : face aux dispositifs sanitaires, les voyageurs venant de Chine mitigés à Roissy

Si le dépistage aux frontières n'empêche pas la propagation du virus, le gouvernement "n'a pas vraiment d'autres options", confie un cadre de la majorité. Sur le plan politique, les mesures décidées unilatéralement par Emmanuel Macron entrent en contradiction avec l'Europe de la santé, que le président appelle de ses vœux pour tirer les conséquences de la pandémie.

Des incohérences gouvernementales

La principale faille du dispositif de contrôle instauré par Paris est qu'il ne concerne que les vols directs. Ainsi, un voyageur arrivant de Chine via une autre capitale européenne peut donc toujours pénétrer en France sans difficulté. Les Vingt-Sept vont d'ailleurs se réunir cette semaine pour tenter d'harmoniser les règles.

>> LIRE AUSSI - En Chine, les fêtes du Nouvel an ne suffisent pas à faire oublier la vague épidémique

Sur le plan national, une autre incohérence provient de la part du ministre de la Santé. Ce dernier explique que les mesures décidées visent à traquer les nouveaux variants et non à empêcher les Chinois contaminés d'entrer en France. Or, le gouvernement vient justement de s...


Lire la suite sur Europe1