Covid-19 en France: faut-il faire un test avant le réveillon du Nouvel an ?

·1 min de lecture

À l'approche du réveillon de la nouvelle année, les autorités s'inquiètent du respect des gestes barrières par les Français. Pas plus de six personnes réunies, en respectant la distanciation sociale, c'est la consigne. Comme la semaine dernière pour Noël, de nombreux Français entendent se faire dépister avant de se réunir.

Le nombre de tests réalisés en France s'était envolé la semaine précédant Noël. Près de deux millions et demi de personnes s'étaient faites dépister pour pouvoir réveillonner l'esprit tranquille. À l'approche du nouvel an, la question se pose à nouveau : cette précaution est-elle utile ?

Oui et non. Que le test réalisé soit antigénique ou PCR, si le résultat est positif, la personne concernée peut déjà annuler ses projets et s'isoler. Mais en revanche, s'il est négatif, cela ne veut pas dire grand-chose. En effet, les tests antigéniques peuvent régulièrement donner de faux résultats négatifs.

Respecter la distanciation sociale

Mais même avec les tests PCR plus précis, rien ne dit qu'on n'est pas contaminé mais en période d'incubation ou qu'on n'attrapera pas le Covid-19 juste en sortant du laboratoire ou de la pharmacie.

Pour cette raison, un test négatif ne doit pas être considéré comme une autorisation à faire la fête comme avant : le lavage de mains, le port du masque, la distanciation sociale continuent de s'imposer… Surtout en intérieur, il faut toujours bien aérer.

►À lire aussi: Covid-19 en France: une situation qui s’aggrave, Macron face à la pression des maires