Covid-19 : la France se dirige-t-elle vers un troisième confinement ?

Les Agences régionales de santé (ARS) d'Île-de-France, des Hauts-de-France et de Bourgogne-Franche-Comté, ont qu'aucune primo-injection ne serait désormais effectuée dans les établissements de santé, compte-tenu de la difficulté d'approvisionnement des vaccins contre le COVID-19. Le couvre-feu imposé en France pour lutter contre le coronavirus n'est, quant à lui, plus assez efficace pour enrayer l'épidémie, selon le ministre de la Santé ce jeudi 28 janvier. Des signes qui semblent indiqués que la France se dirige vers un troisième confinement pourtant ce sera bien au chef de l'Etat français de trancher sur cette question.