Covid-19 : La France devrait-elle refermer ses frontières ?

Ils atterrissent de Barcelone à l'aéroport de Roissy. Pour ces passagers en provenance d'une zone d'Europe où l'épidémie de Covid-19 reprend de façon importante, ni dépistages, ni contrôles spécifiques à l'arrivée. Une mauvaise surprise pour la plupart d'entre eux. Un voyageur de retour de Barcelone, confie par exemple être surpris, "Moi je suis un peu surpris je m'attendais à me faire tester à mon arrivée". Dès jeudi la France rendra bel et bien le dépistages obligatoires pour seize pays jugés "zones à risque". Mais, dans cette liste aucun pays européens. Une fausse bonne idée Alors, faudrait-il mettre en place des mesures similaires pour l'intérieur de l'espace Schengen ? C'est bien le souhait de ce médecin, qui estime que, "Quand l'épidémie n'est pas maîtrisée dans le pays d'origine ou de destination, alors il faut mettre en place des mesures". Parmi les mesures possibles : une mise en quatorzaine comme l'impose le Royaume-Uni ou une fermeture de frontières ciblée. Des mesures qui pourraient être une fausse bonne idée pour la France puisque le pays est déjà confronté au Covid-19. Selon Pascal Crépey, épidémiologiste, de telles mesures pourraient être contre-productives puisque, "Le virus est déjà là. Ça n'aurait même pas de sens, ce serait même peut-être une fausse bonne idée puisque ça laisserait entendre à la population que le problème vient de l'extérieur". Les autorités sanitaires confirment ce 28 juillet qu'aucune fermeture des frontières n'est prévue pour l'heure.