Covid-19 : François Bayrou n'est pas favorable à un "confinement généralisé" comme au printemps

franceinfo
·1 min de lecture

"Notre devoir est d'essayer d'éviter un reconfinement généralisé", a déclaré mercredi 28 octobre François Bayrou sur France Inter. Le haut-commissaire au Plan, président du MoDem et maire de Pau, s'est particulièrement préoccupé des lieux de travail et des écoles, alors que le chef de l'Etat doit annoncer de nouvelles mesures mercredi soir pour lutter contre le Covid-19. Selon les informations de franceinfo, le gouvernement penche pour un reconfinement national d'au moins quatre semaines.

>>> Covid-19 : Avant l'allocution d'Emmanuel Macron à 20 heures, suivez notre direct

Si les écoles et entreprises venaient à fermer, "c'est toute la vie du pays qui s'arrête et c'est évidemment un risque", a développé François Bayrou qui a précisé s'exprimer "à titre personnel". "C'est un risque qu'il faut éviter autant que possible, sans porter atteinte à l'action qui vise à bloquer l'épidémie, ou en tout cas la ralentir suffisamment pour qu'on puisse agir contre elle et soigner les malades qui sont les plus exposés. Si j'ai le choix, en tout cas, je ne me prononce pas pour un reconfinement généralisé", a poursuivi François Bayrou.

Si on peut éviter de paralyser complètement le pays comme on au printemps, avec les conséquences que nous avons vécu, alors c'est mieux de garder des éléments de vie qui nous permettent de rester le plus près possible d'une vie normale ou en tout cas, d'une vie (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi