Covid-19 : les forces de l'ordre à l'affût pour faire respecter les gestes barrières

Samedi 20 novembre, les forces de l'ordre seront vigilantes pour faire respecter les gestes barrières. “Aujourd'hui le mot d’ordre est : pas de relâchement malgré le beau temps”, explique la journaliste France Télévisions Charlotte Gillard, en duplex depuis les quais du canal Saint-Martin à Paris. Un important dispositif a été déployé par la Préfecture de police de Paris depuis le vendredi 19 février : 4000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour veiller à faire respecter le couvre-feu, le port du masque, “mais également les attroupements dans les parcs ou dans les rues comme ici, au canal Saint-Martin”. Six personnes par groupes “Il est possible de s'asseoir pour profiter d’un déjeuner au soleil”, poursuit la journaliste, mais pas plus de six personnes par groupe et évidemment, avec respect des gestes barrières. Avec l’allongement des journées, les autorités craignent que les restrictions et les consignes ne soient pas respectées, et qu’il y ait un relâchement en fin de journée.