Covid-19 : les forces de l’ordre veillent au respect des restrictions

Les forces de l’ordre se sont activées ce week-end du 27 mars pour s’assurer que les Français étaient bien en possession de leur attestation de sortie, mais également pour veiller au bon respect des mesures sanitaires. À Paris, où les habitants sont soumis au confinement durant un mois, la tentation d’enlever son masque dans les parcs et jardins est grande. Et l’interdiction de rassemblement à plus de six personnes est souvent mal vécue. "Je ne trouve pas ça très logique. Si on limite à six personnes à l’extérieur, les gens se retrouveront plutôt à l’intérieur. C’est pire", explique une mère de famille. Une tendance au relâchement Après un an de pandémie de Covid-19 et de restrictions, se retrouver entre amis est un besoin pour beaucoup. "On en a besoin pour vivre notre sociabilité de jeunes", glisse une étudiante. Cette tendance au relâchement se précise avec l’arrivée du printemps et des beaux jours. Même sur les plages, comme à Marseille (Bouches-du-Rhône), les policiers patrouillent. Les agents de police font preuve de compréhension et les rappels à l’ordre sont rarement suivis de verbalisation.